L’agriculture en Vallée du Rhône

Au Rythme des Vignes, c’est un partenaire, un prestataire, un conseiller, un guide pour votre prochaine échappée régionale. Prendre le temps de la découverte, s’est aussi prendre le temps de l’organisation. Cette organisation « clé en main » vous est proposée par Arnaud, conseiller oenotouristique et gérant de l’entreprise Au Rythme des Vignes.

Par petits groupes de 8 personnes, Au Rythme des Vignes vous apportera cette parenthèse touristique dans la partie septentrionale du Rhône.

Entrer dans une propriété viticole, dans une production vinicole puis dans l’intimité d’un chai, ne s’improvise pas. Il faut y être invité. Y être invité par son propriétaire mais aussi conduit par les connaissances que notre curiosité ou notre culture nous ont permis d’acquérir.

Découvrir et connaitre un vin, c’est aussi appréhender sa région à travers son agriculture, sa gastronomie, son histoire. C’est pourquoi, Au Rythme des Vignes, vous propose ce parcours initiatique qui vous aidera à entrer dans l’intimité d’une production viticole.

L’agriculture du Rhône :

Le Rhône est un département qui bénéficie de zones rurales à forte densité. La population urbaine induit une forte demande en produits agricoles que sont les légumes, les fruits, les fleurs, les vins, le lait, la viande, le miel etc…

Avec une population agricole de 8 personnes au km², le Rhône fait partie des départements français les plus actifs en productions diverses.

Les vergers, les maraîchages, les herbages, l’horticulture, l’apiculture entourent les vignobles. Ces grandes cultures influencent favorablement la production viticole. Les vins profitent des arômes et graminées portés par le vent du couloir rhodanien pour offrir aux amateurs at autres connaisseurs ses nectars à nul autre pareil.

De façon plus précise, la production agricole du département du Rhône avec ses 300 000 hectares cultivés pèse environ 480 millions d’euros. 25% du chiffre d’affaires régional.

Ce sont des exploitations de petites tailles qui préservent la production artisanale tout en comptant près de 6000 entreprises agricoles dont bon nombre de salariés non familiaux.

Les productions majeures sont :

La viticulture – 1ère activité agricole

3 grandes zones viticoles ; au nord, le Beaujolais, à l’ouest, les Coteaux du Lyonnais au sud, les Côtes Rôties et Condrieu.

La production laitière – 2ème activité agricole

  • Monts du Lyonnais et Beaujolais
  • Fromages fermiers : Margueton, Tonnelait, Cenvard, Rigotte de Condrieu et St Marcellin si nous allons jusqu’aux portes du Dauphiné.

L’élevage bovin (pour sa viande)

  • Monts du Beaujolais
  • Nombre d’exploitations : 460 exploitations

L’élevage caprin

  • Monts du Beaujolais et plateau de Condrieu
  • Production de lait de chèvre à fromages

L’arboriculture – 1er producteur français de cerises et de framboises

  • Coteaux du lyonnais et sud du département
  • Production : cerisiers, pommiers, poiriers, pêchers, abricotiers mais aussi fruits rouges : fraises, framboises, cassis…

Le maraichage et l’horticulture

  • Portes de Lyon appelée ceinture verte lyonnaise et Val de Saône.

Les grandes cultures – au sud de Lyon

  • Sud de Lyon, Est lyonnais et Val de Saône
  • Maïs, blé, orge, colza…

Ces diverses productions agricoles de la région lyonnaise mais aussi la nature des sols nous permettrons de mieux cerner la grande diversité des arômes des vins de la vallée du Rhône, et de comprendre la richesse de cette production régionale.